Dernière actualités

Colza oui, huile de palme le moins possible !
Rédigé le 17.04.2016 21:19:42

Députée au Grand Conseil Vaudois depuis janvier 2009 vous trouverez ci-dessous mon registre d'intérêts :

  • Présidente de la Commission des Pétitions du Grand Conseil Vaud
  • Membre de la Commission des Visiteurs de Prisons et de lieux de détentions du Grand Conseil Vaud
  • Secrétaire Générale du Secours d'hiver Vaud
  • Membre du Conseil de Fondation de l'Hôpital de l'Enfance
  • Ancienne Assistante Médicale en pédiatrie
  • Ancienne Juge au Tribunal des Mineurs

L'actualité se fait via l'onglet mes Mots. Vous pouvez m'adresser un message depuis ce site internet.

L'original libéral - Résolution des Libéraux-Radicaux Notre boussole : liberté et responsabilité

Nous libéraux-radicaux croyons en les forces de liberté et de responsabilité. La liberté nous permet de façonner notre vie comme nous l'entendons. La liberté, c'est aussi l'engagement. C'est ainsi que la responsabilité est la base d'une société libre. Nous nous battons depuis plus de 160 ans pour ces valeurs. La boussole libérale de notre pays lui a apporté le bien-être, la stabilité et la paix. Aujourd'hui encore, nous, les Suissesses et les Suisses, vivons dans un pays qui offre à ses citoyens la possibilité de s'épanouir dans une société diverse, libre et tolérante. Nous vivons dans une économie de marché, qui, grâce à la oncurrence et à l'innovation, court dans le peloton de tête mondial tout en veillant aux besoins des plus faibles grâce aux oeuvres sociales et aux mécanismes de protection. Liberté, responsabilité, diversité, indépendance, ouverture au monde, engagement mais également savoir-vivre et humilité : notre pays est fondé sur ces valeurs libérales.

Aujourd'hui, cette voie libérale à succès est menacée sur plusieurs fronts. Des valeurs comme le savoir-vivre, la décence, l'humilité et le courage civil sont en train de se perdre : la pratique de bonifications excessives, l'affaiblissement de l'engagement du secteur privé pour notre système de milice, les tas d'immondices laissés dans les espaces publics, les beuveries organisées, et la politique des coups en-dessous de la ceinture sont là pour le prouver. Lorsque les privés, les politiciens et les entreprises ne sont plus prêts à prendre leurs responsabilités et à s'engager pour la communauté ou l'environnement, c'est l'appel à plus d'Etat qui s'impose. On en vient à exiger des lois et une sécurité absolue pour chaque problème, ceci souvent à l'échelon national alors que de plus en plus de questions ne peuvent trouver de solutions qu'au niveau international, comme c'est le cas pour la régulation du secteur bancaire. Les conséquences sont immédiates : la liberté individuelle se restreint, et la jungle législative et la bureaucratie s'imposent.

Dans le même temps, la liberté de chacun et des entreprises se réduit chaque jour un peu plus.

En Suisse, l'affaiblissement de ceux qui font confiance à l'économie de marché et aux politiques libérales constitue un vrai danger. Nous les libéraux-radicaux prenons ce défi à coeur. Nous nous battons pour le succès et la prospérité, mais également pour la responsabilité et la décence dans l'économie, la politique et la société. Nous nous battons pour un état efficace et fort qui se concentre sur ses priorités. Nous nous battons pour que les entreprises puissent créer des emplois et travailler dans la durée. Nous nous battons pour des réformes ciblées pour éviter une implosion des assurances sociales ou une crise des dettes publiques. Nous nous battons pour une société qui offre une chance à chacun et dans laquelle l'effort est récompensé. Nous nous battons pour une Suisse économiquement ouverte, pour une Suisse forte et pour des solutions internationales plutôt que la loi du plus fort.

Comme en 1848 lors de la fondation de la Suisse moderne, le mouvement libéral-radical se trouve confronté à une tâche immense : nous ne pouvons laisser mettre un terme à la voie libérale à succès.

Nous ne laisserons pas faire ceux qui abusent du terme "libéral" pour le transformer en concept à la mode mais vide de sens.

La boussole libérale nous guide : liberté et responsabilité. Nous prônons la liberté de choix de chacun plutôt que les interdits. Nous prônons la responsabilité plutôt que de nouvelles lois, de nouvelles tâches de l'Etat, de nouvelles dettes et de nouveaux impôts. Nous prônons la liberté. Nous nous battons pour convaincre à nouveau les citoyennes et citoyens suisses de la force libérale.

Nous voulons redevenir le choix politique de toutes celles et ceux qui réclament plus de liberté, qui prennent leurs responsabilités et s'engagent solidairement pour leur communauté et l'environnement. Nous sommes une force libérale proche de la population. Nous sommes l'original libéral - par amour de la Suisse.